L’été n’est pas synonyme de torpeur à l’ensemble scolaire Notre-Dame-des-Anges. Outre que des enfants y ont prolongé l’année scolaire dans le cadre des stages de réussite, la période est mise à profit pour effectuer de gros chantiers d’amélioration des locaux et des équipements. C’est en particulier le cas du système d’alarme incendie dont tous les détecteurs ont été reliés à une centrale unique afin que la moindre alerte soit répercutée sur tout le site. « Bien entendu, le personnel fera l’objet d’une formation spécifique avant la rentrée et un exercice incendie grandeur nature sera programmé avec les élèves » indique le directeur Charles-Edouard Guilbert-Roaed. 

Les élèves du collège trouveront pour leur part des salles de cours aux peintures refaites à neuf et des blocs sanitaires entièrement réaménagés en tenant compte des enseignements apportés par la crise sanitaire : détecteurs de mouvements pour l’allumage des lumières ainsi que l’alimentation des lave-mains et des urinoirs, l’objectif étant de supprimer un maximum de points de contact. Aux prochaines vacances de Toussaint sera effectué le remplacement des portes et fenêtres ainsi que celui des anciens néons par des luminaires à leds.
Des travaux de rafraîchissement vont également s’effectuer dans les classes de moyenne section et maternelle, ces dernières se voyant en outre dotées d’un branchement internet.
La campagne d’inscriptions pour la prochaine rentrée, fortement perturbée par le confinement, reste d’actualité. « En matière scolaire, le libre choix de l’établissement est la règle, rappelle le directeur, même si des affectations ont déjà été notifiées aux familles. Celles-ci n’ont évidemment aucune valeur contraignante, qu’il s’agisse de la maternelle, du primaire ou du collège. C’est aux parents, et à eux seuls, de décider le type d’éducation qu’ils souhaitent pour leurs enfants. »
Cet engagement au service d’un projet spécifique s’est trouvé illustré lors de la récente soirée de fin d’année au cours de laquelle la médaille d’honneur de l’enseignement catholique a été remise à Carole Legrand, assistante d’éducation en CP et Yoann Viguier, responsable de vie scolaire.